En 2018-2019, selon les prévisions, les établissements de la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets devraient accueillir 6 714 élèves, ce qui correspondrait exactement au même nombre que l'an dernier. Plus précisément, la répartition des élèves va comme suit : 

Année scolaire Maternelle Primaire Secondaire Total

2018-2019
(clientèle prévisionnelle)

566 3 568 2 580 6 714

2017-2018
(clientèle officielle)

605 3 482 2 627 6 714
Différence -39 +86 -47 0

 

Par contre, cette année, on compte neuf groupes de plus dans nos écoles primaires, puisqu'il y a davantage d'élèves. Il y a plusieurs facteurs à prendre en considération lors de l'organisation scolaire : le nombre d'élèves par groupe, et ce, pour chaque niveau, la vision de la Commission scolaire, la volonté de minimiser les transferts d'élèves et le financement. Il y a également les déménagements, les inscriptions tardives, les nouveaux arrivants, etc.

Organisation scolaire à Mgr Bluteau

Cela témoigne de la complexité et du caractère changeant de l'organisation scolaire. À ce sujet, un dossier a particulièrement retenu l'attention de notre organisation au cours des dernières semaines : celui de l'école Mgr Bluteau de Saint-Félicien.

« Il est faux de prétendre que la 12e classe a été abolie. On n'abolit pas des groupes, on les forme selon la clientèle et l

es ratios permis pour chaque niveau scolaire. Le financement du Ministère est rattaché à la clientèle et non au nombre de classes des années antérieures », explique la présidente de la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets, Mme Brigitte Gagné.

Dès le dépôt de la première version de l'organisation scolaire pour Mgr Bluteau, des parents se sont mobilisés. Plusieurs rencontres ont eu lieu avec les parents pour expliquer la problématique d'organisation scolaire dans leur école et pour les informer que la décision serait prise vers la fin août, vu son caractère changeant. Le processus a suivi son cours auprès des services éducatifs. C'est finalement le 21 août qu'il a été convenu d'ouvrir une classe supplémentaire dans cet établissement, conformément aux politiques d'inscription et en regard des données actualisées sur la clientèle scolaire. 

Le conseil des commissaires tient à rassurer les parents, les élèves et la population. « Tout au long du processus, nous avons fait preuve d'une grande transparence auprès des parents, du conseil d'établissement et de la direction d'école. Le conseil des commissaires trouve cette situation désolante, mais compte tenu des facteurs à respecter concernant l'organisation scolaire et des problématiques engendrées par le mouvement de clientèle, le conseil se devait d'attendre afin de prendre les meilleures décisions », ajoute Mme Gagné.

Cette situation n'est pas unique à Mgr Bluteau, car le conseil des commissaires a autorisé l'ouverture de trois nouvelles classes de maternelle et une de

 1re année. Tous des cas problématiques qui étaient déjà connus et qui ont eu un suivi particulier. 

« Comme organisation, nous avons le devoir d'assurer l'équité dans la répartition des ressources entre tous les établissements du territoire et de veiller à ce que ces mêmes ressources répondent de façon optimale aux besoins des élèves. Nous devons également faire en sorte que ces resources assurent le respect du régime pédagogique dans toutes les écoles et tous les centres. De même, elles doivent permettre de répondre adéquatement à des situations particulières liées aux besoins exprimés par les écoles et les centres », précise la présidente. 

Transferts et groupes multiâges

Dans plusieurs écoles du territoire de la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets, l'organisation scolaire rencontre aussi des difficultés. Ces écoles doivent composer avec un nombre d'élèves insuffisant pour former un groupe ou encore avec un surplus d'élèves. La solution consiste parfois à transférer des élèves vers d'autres écoles, ce que la Commission scolaire tient à éviter le plus possible; d'ailleurs, seulement une quarantaine d'élèves sur les 6 714 inscrits c

ette année seront transférés. 

Aussi, pour éviter les transferts, il y a parfois la formation de groupes cycles et intercycles. Si cette décision de former des groupes à plus d'une année d'études émane parfois de la Commission scolaire, il y a aussi des équipes-écoles qui privilégient cette façon de faire. Cette année, il y aura 30 groupes multiâges dans nos établissements, soit trois de moins que l'an dernier. 

Plusieurs mesures dédiées à la réussite des jeunes permettent de répondre aux besoins des écoles et des centres. Cette année, un montant de 3,8 millions de dollars en mesures est dirigé directement dans les établissements. 

« Le conseil se doit de considérer l'ensemble de l'organisation scolaire afin de toujours prendre les décisions dans le meilleur intérêt des élèves », de conclure la présidente. 

dg et prsidente site

Le directeur général de la Commission
scolaire du Pays-des-Bleuets, 
M. Sylvain Ouellet, et la présidente, 
Mme Brigitte Gagné. 

 

 

Contactez-nous

 

Siège social
828, boulevard Saint-Joseph
Roberval (Québec)
G8H 2L5

418 275-4136
418 275-6217
Bottin

 

Centre administratif
1950, boulevard Sacré-Cœur
Dolbeau-Mistassini
G8L 2R3

418 276-2012
418 276-8819            / 418 276-5252