ACTION COLLECTIVE SUR LES FRAIS POUR DES SERVICES ÉDUCATIFS ET POUR L'ACHAT DE MATÉRIEL SCOLAIRE

La distribution des chèques aux membres du groupe de notre commission scolaire a débuté. Pour plus d'informations, cliquez ici

Enseignements traditionnels, musique autochtone, dégustation de tisane boréale et de banique, soirée de contes et légendes, moment de purification avec de la sauge, visite d’un shaputuan et plus encore, c’est ce qui attend les élèves et la population de Roberval dans le cadre de la Semaine culturelle qui se déroulera du 13 au 17 mai.

L’Institut Tshakapesh de Sept-Îles installera un shaputuan, une grande tente traditionnelle autochtone, dans la cour de l’école Benoît-Duhamel. Tous les élèves de cette école et ceux de l’école Notre-Dame iront le visiter au courant de la semaine. Huit membres de l’équipe de l’Institut seront sur place pour faire vivre une expérience unique aux jeunes dans le cadre du programme « La rencontre Québécois-Autochtones ». Initiée par la responsable du projet MAMO/U de la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets, Mme Alice Côté, cette activité est réalisée en collaboration avec le Centre d’amitié autochtone Lac-Saint-Jean.

Le programme de l’Institut Tshakapesh a plusieurs objectifs, dont de favoriser une perception plus juste des Premières Nations au sein de la société québécoise, de permettre aux participants de s’initier à la réalité autochtone par une prise de contact avec des représentants de la nation innue et d’amener les jeunes et moins jeunes à connaître certaines caractéristiques historiques et contemporaines d’une nation autochtone. Les participants seront amenés à faire preuve d’ouverture face aux différences culturelles, à développer une vision à la fois positive et réaliste de l’univers autochtone et à combattre les préjugés.

Outre la visite du shaputuan, les élèves de la 4e à la 6e année du primaire assisteront à un spectacle traditionnel à la Cité étudiante. Lors de cette journée, une quarantaine d’élèves de l’école Jolivent de Chambord se déplaceront pour le spectacle et la visite sous la tente traditionnelle.

Invitation au public

 Les jeunes ne sont pas les seuls qui pourront bénéficier de cette expérience. Toute la population de Roberval et des environs est invitée à participer à deux soirées spéciales avec musique autochtone, thé, tisane boréale et banique. Le mardi 14 mai, de 17 h 30 à 19 h 30, les personnes intéressées pourront profiter d’enseignements traditionnels, alors que le jeudi 16 mai, de 17 h 30 à 19 h 30, il y aura présentation de contes et légendes. Ces activités sont gratuites et ouvertes à tous. Le mercredi 15 mai, les gens qui ont contribué au Projet MAMO/U auront droit à un souper traditionnel innu (sur invitation seulement).

Projet MAMO/U

Mot issu de la langue des Premières Nations atikamekw et ilnu qui signifie « ensemble », MAMO/U est le nom d’un projet qui est né en septembre 2016 à la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets. Il vise à répondre au besoin d’intégration des élèves autochtones fréquentant les écoles primaires de Roberval et à favoriser leur réussite scolaire.

Grâce au projet MAMO/U, ces élèves participent à diverses activités psychoéducatives pour les aider à développer leur estime de soi et à être fiers de leur culture. Cette approche vise à favoriser une sécurisation culturelle, point de départ pour une meilleure adaptation dans leur milieu.

Cette année, une cinquantaine d’élèves autochtones font partie du projet MAMO/U, autant à l’école Notre-Dame qu’à l’école Benoît-Duhamel. L’an dernier, on en comptait une trentaine. Selon Mme Côté, la responsable, le nombre d’élèves autochtones est grandissant d’année en année.

(Photo du shaputuan : Facebook - Isabelle Desgagné)

Contactez-nous

 

Siège social
828, boulevard Saint-Joseph
Roberval (Québec)
G8H 2L5

418 275-4136
418 275-6217
Bottin

 

Centre administratif
1950, boulevard Sacré-Cœur
Dolbeau-Mistassini
G8L 2R3

418 276-2012
418 276-8819            / 418 276-5252